PARTAGER

6 pêcheurs du quartier de Guet-Ndar ont perdu la vie hier à l’embouchure du fleuve Sénégal après le chavirement de leur pirogue. Ces victimes s’ajoutent à quatre autres personnes, issues du même quartier, qui ont également perdu la vie après que leur pirogue a été heurtée par un bateau à Mbour. Selon des témoins, la pirogue transportait une trentaine de personnes en provenance de la Mauritanie, qui a interdit la pêche aux étrangers.
Cette journée macabre relance le problème de la brèche, qui continue d’être un cimetière pour les pêcheurs de Guet-Ndar. Depuis son ouverture en 2012, plus de 230 personnes y ont perdu la vie du fait de son non balisage mais également très souvent du mauvais temps.

cndiongue@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here