PARTAGER
Headshot for faculty member Magueye Seck on Monday, April 29, 2013.

La mairie de Saint-Louis continue d’aiguiser les appétits. Après Mary Teuw Niane, c’est un autre Professeur qui se signale. Maguèye Seck a annoncé sa candidature hier, et ce sera sous la bannière de Pastef.

Finalement, Mansour Faye aura fort à faire pour défendre son fauteuil. Après Mary Teuw Niane, c’est un Professeur, Maguèye Seck en l’occurrence, qui annonce sa candidature à la mairie de Saint-Louis. L’homme s’était toujours illustré depuis son retour au pays par son engagement dans le mouvement citoyen. Toutefois, il vient de révéler avoir soutenu la candidature de Ousmane Sonko dont il partage entièrement les idées et la vision. «J’ai donc décidé de m’engager à ses côtés pour servir le Sénégal», a déclaré M. Seck à l’émission «Les grandes heures du dimanche» sur Téranga Fm. Dans la foulée, il a ajouté : «Je suis candidat à la mairie, il n’y a aucun doute. J’ai suffisamment attendu, mais aujourd’hui les problèmes de Saint-Louis sont tels qu’il faut que nous nous levions tous comme un seul homme pour essayer de les résoudre.» Le candidat déclaré a annoncé qu’il ira à l’assaut du fauteuil municipal sous la bannière de Pastef, même s’il reste «ouvert à toutes discussions allant dans le sens d’élargir sa base».
Maguèye Seck a d’ailleurs vertement critiqué le régime en place, mais aussi l’équipe municipale dirigée par Mansour Faye. Selon lui, elle n’est «pas à la hauteur» et est «incapable» de résoudre les problèmes sociaux de base. Né à Saint-Louis au quartier Nord l’Île, Maguèye Seck a vécu aux Etats-Unis pendant plus de 35 ans et y a exercé plusieurs métiers avant de devenir Professeur de sociologie et de criminologie. Rentré au Sénégal depuis deux ans, il est connu pour son esprit libre et critique et ses nombreuses interventions sur le plan social par le biais de son Association Saint-Louis solidarité.
cndiongue@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here