PARTAGER

Une partie du pont de Savoigne, village situé à une trentaine de kilomètres de Saint-Louis, s‘est effondrée dans la nuit du mardi au mercredi. Une voiture 4X4 qui serait à l’origine du drame a ainsi plongé plus de 14 villages dans l’enclavement. Selon les témoins, c’est entre 2 heures et 3 heures du matin que le drame s’est produit lorsqu’une voiture 4X4 qui transportait de la marchandise frauduleuse a voulu forcer le passage pour traverser en catimini le fameux pont construit en 1964. Un pan du pont se serait alors effondré emportant avec lui le chauffeur au fond de l’eau. Celui-ci a été sauvé par les premiers villageois arrivés sur les lieux. Cet accident, qui a rendu désormais impraticable ce pont, cordon ombilical entre un certain nombre de villages et le reste du continent, a ainsi plongé dans l’isolement et l’enclavement, 14 villages situés dans cette zone.
Il s’agit principalement des villages de Mboletogne, Ndiol, Ndéllé, Diagambal, Ngomène, Mbodjiène, Ndiougue, Ndiaye, Barri Diam et Savoigne Peulh qui, en plus de ces dégâts, sont également privés d’eau potable, car les conduites d’eau qui les alimentaient en eau potable ont été endommagées. Ce n’est pas tout dans la mesure où plusieurs centaines d’élèves risquent d’être aussi privés d’école, car ils ne pourront plus rallier le seul collège d’enseignement moyen de la localité situé dans le département de Diama. Les populations, qui sont dans le désarroi, ont invité les autorités étatiques à tout mettre en œuvre pour reconstruire au plus vite le pont pour soulager les populations.
cndiongue@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here