PARTAGER

Fatou Thiam estime que Khalifa Sall a «volé» l’argent de la caisse d’avance de la mairie de Dakar. Selon elle, il n’a pas d’autre choix que de payer.

Fatou Thiam n’a pas mis de gants, dimanche, pour s’attaquer ouvertement à Khalifa Sall. Devant ses militants de Saint-Louis, la députée libérale, a donné son point de vue sur l’affaire de la caisse d’avance de la mairie de Dakar. «Khalifa Sall n’a pas d’autre alternative que de payer ou de croupir en prison. Il a volé et il faut qu’il paie. Il doit payer au même titre que les autres et arrêter de se victimiser parce que ça ne passera pas», a-t-elle pesté. A l’en croire, l’édile de la capitale avait «déjà, en 2014, alors qu’il pensait perdre la mairie de Dakar, détruit des documents compromettants qui l’accablaient dans sa gestion de la ville de Dakar». Pour toutes ces raisons, celle qui faisait partie des Réformateurs du Pds en même temps que Fada et Cie écarte toute alliance avec le chargé de la Vie politique du Ps. «En tant que libérale, je ne soutiendrai jamais Khalifa Sall. Pape Diop avait beaucoup mieux fait que son successeur qui ne cesse de bomber le torse», souligne-t-elle.
Mais Fatou Thiam n’a pas non plus épargné le ministre de la Pêche qu’elle a traité d’«incapable» et qui «doit démissionner». «Oumar Guèye n’est même pas capable de régler les problèmes de la Pêche et des pêcheurs de Guet Ndar. Tout ce qu’il a, il l’amène à Sangalkam», lance-t-elle au rythme de «na déma dém» (qu’il parte) scandé à l’unisson par ses partisans. A ces derniers, elle donne rendez-vous le 4 mars prochain pour une démonstration de force dans sa ville natale.
Il y a quelques semaines, la presse avait annoncé la création d’un mouvement par Fatou Thiam qui n’est plus en odeur de sainteté avec la direction du Pds depuis longtemps, mais aussi qui serait en froid avec Les démocrates réformateurs (Ldr).
cndiongue@lequotidien.sn 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here