PARTAGER
Mansour Faye, coordonnateur Apr Saint-Louis.

Mansour Faye a désormais les coudées franches pour les investitures des candidats à la députation  dans la coalition Benno bokk yaakaar en vue des Législatives de juillet. Après Saint-Louis, il a reçu carte blanche de ses camarades de Gandon pour mener ses investitures comme il l’entend.
C’est à la suite d’une grande assemblée générale le dimanche dernier que les Apéristes ont fait cette déclaration par le biais de leur porte-parole, le haut conseiller des collectivités territoriales, Arona Diakhaté, par ailleurs coordonnateur de l’Apr dans la zone. Selon ce dernier, c’est pour éviter des querelles de positionnement inutiles dans leurs rangs en cette veille d’élections législatives que les Apéristes de la commune Gandon se sont réunis pour harmoniser leurs positions sur la question.
Sous la conduite de M. Diakhaté, les Apéristes de Gandon et environs ont donné carte blanche à Mansour Faye pour  le choix des candidats du département de Saint-Louis. Dans un communiqué de presse, ils ont souligné que «des voix s’étaient déjà élevées dans la zone rurale pour se positionner, mais après discussions, elles se sont tues pour mettre à l’aise le ministre Mansour Faye, par ailleurs coordonnateur départemental». Selon Arona Diakhaté, tous les responsables de cette zone se sont engagés à soutenir le candidat qui sera choisi par le parti. «D’où qu’il vienne, nous battrons campagne pour lui et triompherons pour donner une large majorité au Président Sall», a-t-il assuré avant  de  suggérer au coordonnateur départemental «de tout faire pour trouver des candidats consensuels, dont le marketing auprès des populations n’aura aucune peine à passer».
Toutefois, les Apéristes de Gandon, qui ont appelé à l’unité pour la cohésion du parti afin de gagner les élections et  soutenir le Président et l’Apr, ont listé un certain nombres de doléances qui se résument entre autres, au souhait d’un titulaire choisi dans l’arrondissement de Rao, au financement des femmes, à des emplois pour les militants et responsables et au bilan du mandat du député sortant dont l’absence sur le terrain rural a été déplorée.
cndiongue@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here