PARTAGER

A l’instar des autres partis ou coalitions de partis, le Pds a lancé le parrainage de son candidat à Saint-Louis. Oumar Sarr a rencontré les responsables des différentes communes du département. Le lancement officiel de cette campagne de collecte dans la région a vu l’enregistrement du premier parrain de Karim de Wade, en l’occurrence le Coordonnateur départemental du Pds, Ameth Fall Braya. Oumar Sarr a salué ces retrouvailles entre «frères» qui, selon lui, ne peuvent qu’être «utiles au parti». Par ailleurs, il a évoqué la candidature de Karim Wade qui, assure-t-il, «sera acceptée», soulignant que la campagne de parrainage ne sera qu’un «un moyen de la valider». «Les milliers, voire les millions de signatures qu’obtiendra Karim Wade, son retour au Sénégal et les nombreuses activités que le Pds organisera dans le pays favoriseront l’acceptation de la candidature de Karim Wade. Le combat va continuer à travers des mobilisations à Dakar et dans les autres villes pour que le droit puisse être dit et que Karim soit sur la ligne de départ pour l’élection présidentielle du 24 février prochain», a dit le maire de Dagana.
A Saint-Louis, les Libéraux misent sur 8000 signatures, mais Ameth Fall Braya estime que cet objectif peut être «largement dépassé». Le Coordon­nateur départemental du Pds promet ainsi «20 000 parrains». «Toutes les structures devant encadrer la collecte des parrainages ont été mises en place pour que Saint-Louis réalise au moins la moitié du nombre de signatures que le parti s’est fixé», assure-t-il.
cndiongue@lequotidien.sn 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here