PARTAGER

L’ambassadeur de la Répu­blique du Gabon au Sénégal, Michel Régis Onanga Ndiaye, a invité mercredi les élèves du Prytanée militaire de Saint-Louis et les jeunes générations à s’inspirer des «valeurs positives incarnées» par leur parrain Charles Ntchoreré, en particulier son patriotisme, sa rigueur et sa discipline. Il a rappelé que le capitaine Charles Tchoréré est tombé le 7 juin 1940 au champ d’honneur pour libérer la France de l’occupation allemande, «avec l’honneur et la dignité d’un officier noir au service de l’Armée».  Le diplomate gabonais s’exprimait lors de la célébration de la journée du parrain dédiée au premier directeur noir du Prytanée militaire de Saint-Louis, le capitaine Charles Tchoréré (1938-1939) qui a aujourd’hui donné son nom à l’établissement. Selon lui, Charles Tchoréré incarnait l’éthique et la déontologie militaire, car il était engagé dans l’exercice de sa mission avec rigueur, discipline et avait un sens élevé du devoir bien accompli.
Michel Régis Onanga a par ailleurs loué la coopération exemplaire qui existe entre le Sénégal et le Gabon, «deux pays frères unis par des liens séculaires». De son côté, le commandant de l’école, le lieutenant-colonel Mbaye Guèye, a relevé la fierté et la dignité qui caractérisaient le parrain dans l’exercice de sa mission au service de l’Armée. Il a aussi souligné le rôle qu’il a su jouer dans l’éducation des jeunes enfants de troupe.
Il a rappelé que l’école, basée à Dakar-Bango, a forgé sa réputation dans l’excellence dans l’optique d’une bonne éducation des enfants de troupe. Elle reçoit des élèves venant de pays africains et européens : Sénégal, Belgique, Bénin, Burkina Faso, Cameroun, Centrafrique, Côte d’Ivoire, France, Gabon, Guinée, Italie, Mali, Maroc, Mauritanie, Niger, Tchad et Togo.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here