PARTAGER

Boun Abdallah Dionne poursuit son angle d’attaque qui consiste à sensibiliser sur les réalisations du Président Sall. A Saint-Louis hier, la tête de liste de Bby a proclamé la victoire de sa liste qui, dit-il, «ne fait aucun doute».

Après la région de Louga, Mahammed Boun Abdallah Dionne était à Saint-Louis hier. La tête de liste nationale de la coalition Benno bokk yaakaar, reçue en grande pompe, a proclamé déjà «la victoire» du camp présidentiel qui «ne fait aucun doute» de son avis. Fortement mobilisés, les militants de Bby ont accueilli leur tête de liste dans la nuit à la place Abdoulaye Wade. Les ministres Mansour Faye, tête de liste départementale, Khoudia Mbaye, sa colistière, et la députée Aminata Guèye, entourés de tous les responsables de la commune et du département, avec Ousmane Tanor Dieng du Parti socialiste à leurs côtés, ont battu le rappel des troupes. Dans une ambiance très colorée, le coordonnateur du comité électoral départemental, Mary Teuw Niane, tout comme les différents candidats qui se sont succédé au micro ont vanté les capacités de leur coalition à remporter les Législatives grâce au «bilan positif» réalisé par le Président Maky Sall.  «J’allais même prendre conseil auprès du Président Macky Sall pour annuler l’étape de Saint-Louis de ma campagne car la victoire est déjà assurée ici. Le Président a remporté la victoire grâce à son bilan visible à travers les réalisations du Pse, comme les nombreuses inaugurations à Saint-Louis, le pont de la Geole, l’émissaire du Delta, la Rn2, l’extension de l’Ugb, les réalisations faites dans le domaine de l’hydraulique par Mansour Faye et surtout l’argent et les moteurs hors-bord offerts par le chef de l’Etat aux pêcheurs de Guet-Ndar il y a quelques jours», énumère M. Dionne.

«Tanor : «Le Pm est l’homme qu’il faut à la place qu’il faut»
Ousmane Tanor Dieng, qui considère que le Premier ministre est «l’homme qu’il faut à la place qu’il faut», a invité ces derniers à taire les frustrations et à travailler à renforcer l’unité de la coalition présidentielle afin de faire gagner la liste du Président Macky Sall. «Nous sommes dans une composante appelée Benno bokk yaakaar. Mais avant d’être dans cette composante, nous sommes d’abord dans le Parti socialiste. Donc, nous devons partout défendre les intérêts du Ps. Nous devons travailler à massifier le parti, à renforcer et à consolider son unité», a-t-il dit à ses camarades de Saint-Louis. Pour les rassurer, le secrétaire général du Ps a annoncé que le président de la République recevra, après les élections, une délégation de responsables socialistes de Saint-Louis, Dagana, Bakel et Vélingara pour discuter de vive voix des différents cas qui paraissent déséquilibrés à la suite des investitures. «Cela contribuera à renforcer davantage les relations dans Benno bokk yaakaar et le rôle joué par le parti dans cette coalition», estime-t-il.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here