PARTAGER
Mansour Faye, coordonnateur Apr Saint-Louis.

Le maire de Ndioum, Cheikhou Oumar Hann, et le Pca de l’Ipres, Mamadou Racine Sy, se sont illustrés ce week-end pour le parrainage de Président Macky Sall. Ils ont apporté ensemble la moitié des parrains assignés au département de Podor, avec respectivement plus de 41 000 pour Cheikhou Oumar Hann et 12 000 pour Racine Sy.

Sur un objectif de 106 816 parrains pour le département de Podor, la Nouvelle dynamique de Cheikhou Oumar Hann a remis au délégué régional au parrainage, Mansour Faye, 41 392 parrains obtenus, selon le directeur de Coud,  par des membres engagés de son mouvement, qui n’avait à leur portée qu’un stylo et des fiches de parrainage pour le travail de collecte.
Après avoir remis ses parrainages, Cheikh Oumar Hann n’a pas tari d’éloges à l’endroit de Racine Sy qui, selon lui, a beaucoup fait pour les populations. «Vous êtes un homme de principes et de cœur engagé aux côtés du Président Macky Sall avec comme seule arme votre engagement et votre souci de travailler pour le triomphe du Président Macky Sall», a dit le maire de Ndioum, qui a salué également la présence massive des maires de plusieurs communes du département ou de leurs représentants. Selon Cheikhou Oumar Hann, les responsables de Podor avaient promis au Président Macky Sall de réaliser un score de plus de 140 000 voix. En guise de préambule, le département remet au coordonnateur régional un nombre de parrains supérieur à ce qui lui avait été assigné, fait-il savoir, avant de révéler que toutes les communes ont fait du cent pour cent par rapport à l’objectif de départ.
Profitant de cette lancée, l’édile de Ndioum a invité le ministre Mansour Faye à «payer la tournée» en satisfaisant la principale doléance du département consistant à le doter de cinq nouveaux forages.
De son côté, Racine Sy a salué la démarche du coordonnateur régional des opérations du parrainage Mansour Faye, qui s’est déplacé jusqu’à Podor pour recevoir les parrainages du département. Il a rappelé que l’objectif de son mouvement est d’accompagner le Président Macky Sall partout au Sénégal. Racine Sy a par ailleurs salué l’énorme travail abattu par Cheikhou Oumar Hann qui a réalisé la prouesse de réunir plus de 40 000 parrainages et qui a pourtant accepté que la cérémonie de remise de ces parrainages se tienne à Podor. Le président du Conseil d’administration de l’Ipres a fait par ailleurs savoir que son mouvement a remis 12 000 parrains au délégué régional pour le parrainage du Président Macky Sall avant de rappeler qu’il n’a jamais été question pour Podor de ne pas gagner.
Mansour Faye a quant à lui précisé que 53 392 parrains lui ont été remis par Cheikhou Oumar Hann et Racine Sy, respectivement présidents des mouvements «Nouvelle Dyna­mique» et «And Liguèy Senegaal Ak Racine», ce qui fait que le département de Podor en est à 118% et dépasse largement son objectif de départ. La conséquence positive de tout cela, selon le maire de Saint-Louis, c’est que Podor a tiré avec lui le département de Saint-Louis qui est à 99,9% donc très proche de ses objectifs. Pour Mansour Faye, il n’y pas de doute que le Président Macky Sall gagnera au premier tour l’élection présidentielle.
Le défi selon lui maintenant, c’est de faire en sorte qu’il dépasse les 66%. Pour cela, il a invité les responsables de Podor à s’unir autour de l’essentiel car pour lui, ils sont dans le temps du Président Macky Sall. Il a aussi salué le travail accompli par les responsables mais aussi les militants de base qui, par leur dynamisme et leur engagement, ont atteint l’objectif assigné au département de Podor.
La rencontre s’est déroulée en présence de plusieurs responsables dont des maires et élus. Markham Sy, au nom des sages, a souligné que l’objectif du département de Podor n’est pas de faire gagner le Président Macky Sall, car il a toujours gagné dans ce département. L’objectif est de gagner largement pour comme d’habitude, boucher les trous laissés béants par d’autres départements qui ne réaliseront pas les mêmes performances, souligne-t-il.
Les jeunes de la Cojer, par la voie de Moussa Sarr, coordonnateur départemental, ont salué cette nouvelle dynamique enclenchée par les deux leaders qui ont, par l’acte qu’ils ont posé, montré la voie aux jeunes qui doivent s’y engager pour offrir au Président Macky Sall une victoire éclatante dès le premier tour de l’élection présidentielle de février 2019.
cndiongue@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here