PARTAGER

La lutte contre les inondations à Saint-Louis n’est plus seulement une affaire des autorités étatiques et municipales. Des acteurs politiques se sont engagés aussi dans le combat à l’image du responsable socialiste Dr Ahmadou Dia. Ce dernier a mis à la disposition de ses jeunes, 30 motopompes pour participer s au pompage des eaux dans les quartiers inondés de la commune.
C’est au cours d’une cérémonie organisée dans la plus grande sobriété que les jeunes socialistes engagés derrière l’ancien député ont réceptionné ce matériel composé de motopompes de différents calibres. Selon Tanor Doucouré, l’un des responsables des jeunesses, Docteur Dia qui s’expliquait sur le processus qui a mené à l’acquisition de ce matériel, tout est parti de thé-débats qu’ils ont organisé entre jeunes pour réfléchir sur les moyens d’être utiles à Saint-Louis. C’est ainsi que dans un premier temps ils ont décidé de mettre en place le programme «2000 masques par semaine» pour sensibiliser les populations et les inciter à porter le masque. Il a ensuite été décidé au cours de ces rencontres, explique-t-il, de proposer un achat de motopompes à mettre à la disposition des quartiers impactés par les inondations. Ces propositions faites à leur responsable Dr Ahmadou Dia ont été validées par ce dernier qui a décidé de les accompagner d’abord à disposer suffisamment de masques qui sont distribués depuis le 19 août dernier dans les différents quartiers de la ville. Le docteur Dia a ensuite décidé de mettre à la disposition de ces jeunes, trente motopompes qu’ils ont été réceptionnées ce lundi au cours d’une cérémonie organisée au siège du parti socialiste.
Selon le donateur Dr Ahmadou Dia, ancien député et ancien président de la Linguère de Saint-Louis et par ailleurs Secrétaire général de la coordination Sir Sud du Ps, cette nouvelle dynamique mise en œuvre par les jeunes de son parti date seulement d’un mois au cours duquel ils ont réussi à faire adhérer à leur cause plus de 200 membres. Il a souligné que d’abord lui et ses camarades ont commencé par mettre à la disposition des population plus de 12 tonnes de riz pendant la pandémie du coronavirus, mais avec la multiplication des cas communautaires à Saint-Louis, il a décidé de changer de stratégie avec l’accompagnement des jeunes qui ont opté pour la sensibilisation afin de participer à stopper la propagation de la maladie d’abord par la sensibilisation et l’information. Il fallait ensuite, après la sensibilisation, mettre à la disposition des populations des masques leur permettant de se protéger contre le virus. Il fait savoir également que c’est avec la survenue des inondations qu’en complicité avec les jeunes, il a décidé d’acquérir 30 motopompes pour les mettre à leur disposition. Ces derniers se chargeront ensuite de les installer dans les quartiers inondés pour tirer les eaux et ainsi soulager les populations. Ces nouveaux acteurs sociaux communautaires seront aussi à la disposition du préfet du département qui a été informé de l’initiative et de leur disponibilité en cas de besoin pour aider l’administration à faire face aux inondations qui constituent un réel problème à Saint-Louis.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here