PARTAGER

Le populeux quartier de Guet-Ndar de Saint-Louis disposera dans quelques mois d’un réseau d’assainissement moderne. C’est une bénédiction pour ses habitants qui vivent dans des conditions exécrables.

Le ministre de l’Hydraulique et de l’assainissement et maire de Saint-Louis Amadou Mansour Faye a procédé hier au lancement des travaux de réalisation du réseau de collecte et de transfert gravitaire pour l’assainissement du quartier de Guet-Ndar (Acting), en présence de l’ensemble des partenaires. Ce lancement marque le démarrage officiel de ce projet d’assainissement du quartier des pêcheurs dont le processus de mise en place a débuté en 2014 avec un financement de plus de 2 milliards F Cfa. Selon les informations fournies par Boun Daouda Soumaré, directeur de l’Agence de développement communal, il s’agit de faire en sorte que ces 25 mille personnes vivant dans le quartier de Guet-Ndar soit sensibilisées sur les problèmes liés à l’assainissement et que la moitié d’entre elles soient impactées. «Ainsi 450 concessions seront prises en charge, le projet, qui a déjà démarré ses activités, a aussi permis de renforcer les capacités des acteurs locaux et des services comme l’Onas dont des agents ont bénéficié de formation», explique M. Soumaré.
Par ailleurs, le chef de coopération de la délégation de l’Union européenne, Marc Boucey, a souligné que l’Ue  participe à ce projet à hauteur de plus d’un million d’euro. «Car 13  mille personnes vont en bénéficier dans un quartier où les besoins en assainissement sont bien réels», dit-il en invitant tous les acteurs à jouer leur partition pour que le projet réussisse et que le suivi soit bien assuré à la fin des travaux.
En écho, le maire de Saint-Louis Mansour Faye a souligné l’importance du projet Acting dont la convention a été signée par son prédécesseur Cheikh Bamba Dièye. «Ce projet d’un coût de plus de 2 milliards de francs Cfa est l’un des plus importants de la ville. Les travaux de réalisation de pavés dans les ruelles de Guet-Ndar seront bien réalisés pour accompagner le projet», promet le maire. Pour la réussite du projet et de l’ensemble des chantiers qui sont en train d’être réalisés par la commune, le maire de la ville de Saint-Louis a invité les populations à s’approprier et à sauvegarder les infrastructures «quand elles seront réceptionnées pour que la vieille ville soit un havre de paix».
Le projet Acting, qui sera réalisé dans un délai de 12 mois par la société saint-louisienne 2stp sous l’égide de la commune grâce à un soutien financier de l’Union européenne, de l’agence de l’Eau Sine-Normandie, du Conseil départemental de l’Eure et du ministère des Affaires étrangères et du développement international français, permettra la réhabilitation de la station de pompage  Sp2, située à l’entrée du quartier, la construction d’une mini station de relevage, la construction et la réalisation de blocs sanitaires et la réalisation d’un réseau de collecte et de transfert gravitaire. Il sera le premier projet d’assainissement réalisé dans ce quartier où l’insalubrité liée surtout aux eaux usées déversées dans le fleuve et la mer était devenue un phénomène inquiétant.
cndiongue@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here