PARTAGER

Il n’y a pas eu de surprises, Bby est arrivée en tête du scrutin de dimanche à Saint-Louis. Les résultats officiels indiquent que sur un total de 154 mille 537 inscrits, 92 mille 994 ont voté et il y a eu 560 bulletins nuls. La coalition au pouvoir a obtenu 40 mille 986 voix contre 23 mille 513 pour la Coalition gagnante/Wattu senegaal qui finit à la deuxième place. 9 317 voix pour la coalition Manko taxawu senegaal arrivée troisième, et 7 762 pour le parti de l’Unité et du rassemblement (Pur). Dans la commune, c’est également la coalition Bby qui est arrivée en tête. Un total de 113 mille 358 inscrits y a été décompté pour 367 bulletins nuls, soit 64 mille 002 votants. Bby a obtenu 29 mille 319 voix, la Coalition gagnante/Wattu senegaal 18 mille 743 voix, Manko taxawu senegaal 6 321 et le Pur 4 933 voix.
Il ressort de ces résultats que la coalition Bby gagne de plus en plus de terrain, surtout dans la commune de Saint-Louis, même si elle a perdu des quartiers symboliques comme Guet-Ndar et Diamaguène. Elle a en effet creusé l’écart qui la séparait du Pds et de ses alliés en 2014. Un écart qui était de plus de 800 voix et qui est passé à plus de 11 mille. Les partisans de Mansour Faye ont gardé leur suprématie dans les grands quartiers comme Pikine, Goxu Mbacc et Ndiolofène.
Dans les autres communes du département, la coalition Bby a fait une véritable razzia. A Mpal, Gandon, Ndiabène Gandiol et Fass, elle a remporté dans la plupart des bureaux de vote. Dans la commune de Fass, elle a gagné dans l’ensemble des bureaux.
cndiongue@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here