PARTAGER

L’Alliance pour la République (Apr) se prépare déjà à la prochaine Présidentielle. Pour faire passer son candidat Macky Sall au premier tour, le Professeur Mary Teuw Niane a organisé un séminaire de partage sur ses réalisations à l’intention d’une centaine de jeunes de la mouvance présidentielle qui auront à leur tour pour mission de démultiplier la formation afin de convaincre les électeurs à le soutenir.
L’objectif de ce séminaire était de rassembler plus de 200 jeunes de toutes les tendances de l’Apr et des alliés qui ont eu droit à des expositions animées par les docteurs Moustapha Fall Kric et Nouhou Diaby, a expliqué le Pr Mary Teuw Niane, l’initiateur. Des expositions qui, selon ses explications, se sont focalisées sur quatre axes : les principales réalisations du Pse, de l’enseignement supérieur, de la région de Saint-Louis et la mise en œuvre du parrainage qui est une question d’actualité.
Ces jeunes qui sont pour l’essentiel des élèves et étudiants et d’autres travaillant dans le secteur de l’informel ont participé à travers leurs questions et la remontée de questions critiques au niveau de leur village et de leur quartier à l‘enrichissement de ce séminaire. Ils ont été armés pour non seulement porter la fiche de parrainage, mais aussi démultiplier la formation au niveau d’autres jeunes dans le but de défendre le bilan du candidat Macky Sall afin de le faire réélire dès le premier tour de la Présidentielle de 2019.
Les présentateurs ont montré, diapositives à l’appui, les défis relevés et les performances réalisées dans le cadre de la mise en œuvre du Plan Sénégal émergent (Pse). Ils ont ainsi passé en revue tout ce que le Président Macky Sall a réalisé dans ce programme depuis son lancement en 2013.  Selon Dr Nouhou Diaby, conseiller technique du ministre de l’Enseignement supérieur, qui faisait la présentation sur les réalisations du Président Macky Sall, le Sénégal a réalisé pour la première fois en 2017 un taux de croissance de 7,2%, un taux qui, selon lui, permettra à notre pays de décoller définitivement si la tendance est maintenue.
Pour les partisans du Pr Niane, plusieurs réalisations ont été faites par le Président Sall, notamment sur le plan des infrastructures avec la réalisation de plusieurs kilomètres de route dont 1 295 kilomètres de linéaire en 4 ans contre 1 575 de 2000 à 2012. En outre, 32 kilomètres d’autoroute ont été réalisés en 4 ans contre 32 en 12 ans, exception faite de l’autoroute Ila Touba. 11 ponts ont été également construits pendant ces 4 ans, soit une moyenne de trois ponts par an contre 12 en 12 ans dont les ponts de l’émergence, d’Alwar et le pont Emile Badiane à Ziguinchor.
Le secteur du transport a aussi fait d’énormes progrès, selon les Apéristes qui ont évoqué la mise en service de plusieurs centaines de bus dans plusieurs régions du Sénégal et à Dakar avec le projet de Dakar dem dikk et Sénégal dem dikk.
L’accent a aussi été mis sur les performances réalisées dans le secteur de l’agriculture où d’énormes efforts ont été faits dans la mécanisation avec l’octroi de matériels agricoles aux producteurs et dans celui de l’élevage pour les rendre plus performants.
Dans le secteur de la pêche, beaucoup de choses ont été également faites, de l’avis des présentateurs, avec la subvention des matériels de pêche, la construction de nouveaux ports et quais de pêche et l’amélioration du transport maritime. Il y a à côté de ces secteurs ceux de l’hydraulique et de l’assainissement où le taux d’accès à l’eau potable a été considérablement boosté et où de grands projets d’assainissement ont été lancés dans les grandes villes comme Saint-Louis, permettant ainsi une amélioration du taux d’accès à l’assainissement.
D’autres projets ont été évoqués lors de cette rencontre. Il s’agit du pôle urbain de Diamniadio, un projet innovant jamais réalisé dans notre pays, selon les organisateurs qui ont souligné que cette localité sera bientôt la capitale administrative du Sénégal, et le centre Abdou Diouf de Diamniadio.
Le sport n’a pas été en reste avec la construction de l’Arène nationale et du Dakar arena qui ont été évoqués. Par ailleurs , les programmes spéciaux déroulés par le Président Macky Sall ont été mis en exergue par le conseiller technique du ministre qui a fait allusion au Pudc, au Fes, à la Cmu, au Puma destiné aux villes frontalières, à Promovilles et le Programme de modernisation des cités religieuses, le Projet pôle de développement de la Casamance et la délégation nationale à la Protection sociale qui a impacté plus de 360 mille familles.
Dans le secteur de l’enseignement supérieur, les nombreuses réalisations qui ont révolutionné le secteur ont été également évoquées. Cette rencontre dont la cérémonie d’ouverture a été présidée par le maire de Saint-Louis, ministre de l’Hydraulique et de l’assainissement, par ailleurs coordonnateur départemental de l’Apr, sera pérennisée, d’après les organisateurs qui, sur demande de ce dernier, vont élargir prochainement la formation sur une cible de 1 000 jeunes.
cndiongue@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here