PARTAGER

Après Dakar et Thiès, les femmes de la coalition Benno bokk yaakaar (Bby) ont organisé la «Nuit de l’émergence» à Saint-Louis. Cette grande soirée, à la fois politique et culturelle organisée samedi, avait pour thème «Feusseul liggeyou Président Macky (promouvoir les réalisations du Président Macky Sall)» et a été l’occasion d’étaler les réalisations de leur candidat. La place Faidherbe a été assaillie en début de soirée par plusieurs milliers de militants. Comme elles l’ont fait à Dakar le 4 mai, puis à Thiès le 30 juin dernier, les femmes de la coalition présidentielle ont projeté des reportages sur les différents projets et programmes réalisés par les ministères et directions de tutelle. Il s’agit, entre autres, de l’impact sur le quotidien des Sénégalais du Programme de modernisation des villes du Sénégal (Promo­villes, du Centre des œuvres universitaires de Dakar (Coud), de la Saed, de l’Office des lacs et cours d’eau (Olac), de l’Apix, de la couverture maladie universelle, des 3fpt, du Pudc, des Bourses de sécurité familiale.
Selon la présidente des femmes de Bby, initiatrice de cette manifestation, l’objectif était de «rendre visibles» les réalisations du Président Macky Sall afin que les populations se les approprient. «Il n’y a dans la mouvance présidentielle qu’un seul parti, le Bby, un seul candidat, le Président Macky Sall, et un seul objectif, sa réélection au premier tour de la Présidentielle de 2019», a dit Ndèye Marième Badiane. Dans son mot de bienvenue, la coordonnatrice départementale des femmes de Saint-Louis s’est réjouie de la «présence massive» des hommes et des femmes venus des trois départements. «L’objectif de vendre la candidature du Président Macky Sall en promouvant ses réalisations est déjà atteint», a ajouté Aïda Mbaye Dieng. Première adjointe au maire de Saint-Louis, elle considère que cette candidature est «facile à vendre» au vu des «nombreuses réalisations dans la région qui font que les femmes lui ont décerné un satisfecit».
La «Nuit de l’émergence» n’a pas été seulement économique, puisque la culture s’est également exprimée avec la présence sur scène de plusieurs artistes par des prestations musicales ou théâtrales. Plusieurs personnalités du gouvernement ou des partis alliés de l’Apr ont fait le déplacement. Au-delà du maire Mansour Faye, les ministres et directeurs concernés ont été de la partie. Une mobilisation aux relents de démonstration de force en direction de la Présidentielle du 24 février 2019.

cndiongue@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here