PARTAGER

Les raisons sanitaires l’ont finalement emporté sur celles sportives avec la décision prise hier par la Fédération sénégalaise de football d’annuler tous les championnats. L’instance dirigeante a dans la même foulée subventionné les clubs.

La tendance semblait pourtant être pour une reprise. Surtout après le conclave de la Ligue Pro de lundi et qui avait «shooté» dans ce sens. Mais finalement, les raisons sanitaires l’ont emporté sur celles sportives avec la décision prise hier par la Fédération sénégalaise de football (Fsf).
C’est ainsi que le Comité exécutif de l’instance dirigeante a décidé de l’annulation de la saison de football au Sénégal. En clair, tous les championnats (L1, L2, N1, N2, régional) sont donc définitivement arrêtés. Aucun titre de champion ne sera décerné cette saison. Il n’y aura pas aussi de montée et de descente dans toutes les divisions.
Alors qu’il était décidé de continuer le championnat en novembre en mode play-off et play-down, l’instance fédérale est revenue sur sa décision en privilégiant l’aspect sanitaire et aussi les recommandations de la Confédération africaine de football (Caf).
Le championnat local va donc se contenter de la phase aller. Une saison blanche qui verra cependant deux équipes qualifiées pour les Coupes d’Afrique : Teungueth Fc de Rufisque et Jaraaf de Dakar qui vont représenter le Sénégal en Ligue africaine des Champions et en Coupe Caf.

Plus d’1 milliard pour les clubs
Pour rappel, en mi-mars, la Ligue Pro avait officialisé l’arrêt du championnat pour une durée d’un mois. La Fsf avait aussi annulé deux compétitions majeures : la Coupe de la Ligue et la Coupe du Sénégal.
Par la suite, Le Comité exécutif de la Fsf avait décidé de suspendre le championnat jusqu’au mois de novembre. Avant de proposer le redémarrage championnat sous forme de play-off, play down. Mais aujourd’hui le virus a tout infecté avec cette décision de tout annuler.
Mais le Comité exécutif de la Fédération sénégalaise de football ne s’est pas arrêté là. Afin de soutenir les clubs tous «infectés» par le Covid-19, Me Augustin Senghor et son équipe ont décidé de subventionner les équipes de football qui rencontrent des difficultés dans le championnat.
C’est ainsi que chaque club de Ligue 1 aura 15 millions Cfa, ceux de Ligue 2 10 millions. Clubs de N2 : 3 000 000, clubs régionaux : 1 000 000, Foot Féminin : clubs D1 : 3 000 000, clubs D2 : 2 000 000, soit un total de 1 milliard 61 millions Cfa.
A noter que la date de la prochaine saison est fixée pour le samedi 31 octobre 2020.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here