PARTAGER

On est entré dans la saison des invectives et des promesses. En publiant hier soir la liste définitive des 5 heureux retenus pour briguer la Magistrature suprême, le Conseil constitutionnel a donné licence à cinq politiciens de dire impunément du mal de leurs concurrents, tout en promettant la lune et toutes les étoiles dans un même package. Ce n’est pas encore officiellement la campagne électorale, mais pour les deux actions, Macky Sall et Ousmane Sonko semblent avoir pris une belle avance. Reste à voir comment va réagir un Idrissa Seck par exemple. De même que le Pds et les amis de Khalifa Sall, dont les champions ont été définitivement écartés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here