PARTAGER

9 mois de bataille judiciaire et politique pour un dossier qui aura fait l’année 2017 avec mille et une polémiques. C’est l’occasion pour le maire de Dakar de prouver qu’il n’a pas «troué» la caisse. Pour l’Etat de démentir cette «condamnation d’avance» pour «éliminer un adversaire politique». Pour Dame justice de laver sa robe salie par les nombreuses accusations. Bref, que cette salle d’audience ne soit pas une «Sall» audience !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here