PARTAGER

Les imams et religieux de Thiès ont engagé la bataille pour la salubrité de la cité et des mœurs de leurs concitoyens. Ils sont parvenus à nettoyer du regard de citadins la vue des panneaux vantant l’alcool. Et ils s’en félicitent. Pourtant, on n’a jamais vu nulle part de la publicité pour le chanvre indien ou la cocaïne. Mais on nous dit que la consommation de ces produits ne fait qu’augmenter au Sénégal. Comment expliquent-ils cela ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here