PARTAGER

Deux talibés mourides qui décident de boire le leweul de la paix, au nom de leur marabout. Rien que du très banal, même si l’on parle ici d’un ancien président de la République et de son ancien ministre des Affaires étrangères. Mais des mauvaises langues n’ont pas voulu s’arrêter à cela, qui ont rappelé que le Président Wade est maintenant, depuis quelques années, l’obligé de son ancien avocat, qui met gracieusement à sa disposition une belle villa lors de ses passages à Dakar. Est-ce cet aspect qui a fait réfléchir à deux fois le Pape du Sopi, dont on connait la dent dure chaque fois que les intérêts de son fils étaient menacés ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here