PARTAGER

23 mille têtes de mouton ont été dénombrées dans la région de Kaolack, à une semaine de l’Eid el kabir, a déclaré le ministre de l’Elevage et des productions animales, Samba Ndiobène Kâ, qui était en tournée à Kaolack. Le ministre, qui s’est rendu au foirail de Kahone, a rencontré les éleveurs qui ont été rassurés par le ministre qui a indiqué que la région de Kaolack sera suffisamment approvisionnée en moutons de Tabaski. «Je quitte Kaolack apaisé et satisfait», a assuré Samba Ndiobène Kâ.
Des efforts considérables ont été notés en termes d’accompagnement et d’encadrement fournis par les autorités administratives et les chefs de service technique qui ont suivi à la lettre les instructions et recommandations faites par le Président Macky Sall, a dit le ministre. Il a souligné la suppression temporaire des taxes sur le transport des moutons, l’allègement du contrôle au niveau des axes routiers, l’installation de plusieurs sites avec toutes les commodités requises sont autant de mesures qui ont permis au Peuple d’être bien approvisionné en moutons de Tabaski. Cela, Samba Ndiobène Kâ l’a admis, et n’a d’ailleurs pas manqué de saluer l’engagement du Président Sall à permettre aux Sénégalais de passer une bonne fête de Tabaski.
Cependant, soutient le ministre de l’Elevage et des productions animales, le retard des pluies a un impact certain sur la cherté des prix des aliments du bétail, surtout quand le tapis herbacé est presque inexistant dans la plupart des régions du pays.
Enfin, le ministre n’a pas manqué de se féliciter du patriotisme et de la détermination des éleveurs qui, malgré ces impaires, n’ont ménagé aucun effort pour que le pays soit bien approvisionné en qualité et en quantité en moutons.
Conscient de ces efforts, le ministre a annoncé l’augmentation du quota de l’aliment de bétail.
Stagiaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here