PARTAGER

Samuel Eto’o a étonné lors de son dernier passage en Afrique du Sud. La légende camerounaise était très appréciée par les mordus sud- africains. Il ne porte pas de tatouages ​​visibles, de coiffure extravagante ou de boucle d’oreilles en diamant pour compléter ce qui est devenu le look de nombreuses stars du sport, mais la simplicité de Samuel était très appréciée à Soweto lors du lancement de la deuxième édition des Castle Lager Africa 5s, un concours social à cinq pour lequel il est ambassadeur. Occasion pour l’ancien Catalan de dévoiler ses projets. «Il m’a fallu de nombreuses années pour créer une bonne image et je souhaite maintenant partager mes expériences avec l’Afrique, unifier les populations et laisser un héritage solide, a-t-il déclaré. Certains joueurs gagnent beaucoup d’argent et d’autres pas, mais le plus important est de faire attention à le dépenser, quoi que vous gagniez. Vous pouvez dépenser de l’argent facilement, mais faire des investissements.»
Après tout, hors du terrain, l’attaquant qui a beaucoup voyagé s’est également révélé être un entrepreneur de premier plan, en équilibrant ses activités avec ses projets humanitaires. Eto’o, qui fêtera son 38e anniversaire le mois prochain, dit que le Qatar sera probablement sa dernière étape.
«J’ai eu l’occasion de jouer en Europe, mais je n’en ai pas l’impression maintenant. Je veux finir au Qatar, a déclaré le joueur dont la carrière l’a amené dans six pays: l’Espagne, l’Italie, l’Angleterre, la Russie, la Turquie et maintenant le Qatar. Je veux rester un an de plus et terminer ma carrière au Qatar car ils ont un gros projet dont je veux faire partie. Mon anglais n’est pas très bon, mais je parle italien et espagnol, et maintenant j’essaie l’arabe.»
Le Qatar va organiser la prochaine Coupe du monde et Samuel Eto’o aura un grand rôle.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here