PARTAGER

Suite aux incidents qui ont marqué le combat entre Ndiakh Diarignou et Alioune Sèye 2, dimanche à l’Arène Nationale, le Cng de lutte n’a pas tardé à réagir à l’issue de sa réunion hebdomadaire de ce lundi. L’équipe du président Alioune Sarr a frappé fort en sanctionnant Ndiakh Diarignou et son écurie «d’une suspension d’un an ferme». Quant à son accompagnant, du nom de Aly Ndao, qui a agressé Alioune Sèye 2, il est «suspendu à vie» et est présentement entre les mains de la Police. Alioune Sèye 2 lui aussi n’a pas échappé à la sanction. Il écope de «6 mois ferme».
hdiandy@lequotidien.sn

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here