PARTAGER

Après le «succès triomphal» qu’a connu la cérémonie de la deuxième édition du prix Kalama 2018, Sanoussi Diakité est optimiste quant à l’avenir et promet de s’inscrire dans la pérennisation et la constance de répondre aux préoccupations des populations de Kolda. C’est en ce sens qu’il explique que l’Initiative insertion professionnelle dont il est le porteur est un «cadre d’encadrement et d’accompagnement» pour permettre aux jeunes et femmes de Kolda, en plus d’être informés sur les offres et créneaux d’emploi, de se positionner pour capter des ressources et opportunités. Le Président Macky Sall, dit-il, a mis en place des organes dédiés d’intensification et d’accélération considérant que l’insertion professionnelle est au cœur de sa politique publique et des priorités de son gouvernement. Cependant, aux côtés des pouvoirs publics, la prise en charge d’une telle question mérite l’attention et l’initiative citoyennes à la base. C’est dans ce cadre que, «soucieux et engagé à mettre ses compétences et son savoir-faire au service de son terroir», Sanoussi Diakité, expert en formation professionnelle et dispositifs d’insertion, a jugé nécessaire de porter, dans une dynamique inclusive, une Initiative pour l’encadrement et l’accompagnement à l’insertion professionnelle des femmes et des jeunes de Kolda, pour traduire à la base la vision du chef de l’Etat en matière de formation et d’insertion professionnelle, telle que déclinée dans le plan Sénégal émergent (Pse). Il structure une dynamique sociale en cours depuis 2014 et qui a permis à plusieurs dizaines de jeunes d’avoir un emploi salarié et à plusieurs centaines de femmes d’avoir un revenu durable et régulier, à travers la mobilisation de financements, la formation et le suivi. «La célébration de la performance féminine dans l’entreprenariat des femmes de Kolda est une traduction concrète de cette vision et cette volonté manifeste de Monsieur Diakité d’être au service des populations de Kolda, notamment des couches défavorisées comme les femmes»,dit-il.
elcoly@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here