PARTAGER

L’eau est source de bonheur mais dans la commune de Ourrossogui elle est source de malheur. Les fortes pluies enregistrées mardi soir dans cette ville distante de 7 km de Matam ont indisposé les populations. Dans le quartier de Darou Salam se trouvant à l’est de la commune, des maisons ont été envahies par les eaux. Et pour trouver une solution, les jeunes du quartier se sont retrouvés dans la place publique. Ils seront chassés par les pluies qui ont fini d’envahir leurs maisons.
Malgré l’aide des sapeurs-pompiers avec l’installation d’une motopompe, l’eau est toujours présente à Darou Salam. Le gouverneur de la région de Matam, Mouhamadou Moctar Watt, a constaté ce mercredi les dégâts. Selon le correspondant de la radio privée Zik fm, la ville de Ourossogui ne disposant pas de système d’assainissement, par conséquent, les populations sont à la merci de dame nature.
Petit Ba a aussi informé que depuis la réhabilitation de la Route nationale numéro 2, les eaux pluviales stagnent dans plusieurs quartiers. Faut-il rappeler que la ville voisine de Matam a enregistré 4 morts, mardi dernier, à cause de la pluie ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here