PARTAGER

L’Organisation mondiale de la santé(Oms) a mis à jour des médicaments pour l’année 2017. Dans la même optique, plusieurs recommandations ont été faites par le Directeur général, le Dr Margaret Chan et ses services.

Plusieurs nouveaux médicaments, dont 2 pour les traitements contre le cancer de la cavité buccale, un nouveau comprimé contre l’hépatite C «qui associe 2 médicaments», un traitement plus efficace contre le Vih ainsi qu’un médicament ancien qui peut être administré pour prévenir l’infection à Vih chez les personnes à risque élevé, de nouvelles formulations pédiatriques de médicaments contre la tuberculose, et des traitements. Il s’agit là de la liste de médicaments essentiels mise à jour par l’Organisation mondiale de la santé (Oms).  Dans cette liste modèle des médicaments essentiels de l’Oms,  figurent de nouvelles recommandations concernant les antibiotiques à utiliser contre les infections courantes et ceux à préserver pour les situations les plus graves.  D’après le document, dans cette révision «la plus importante effectuée en 40 ans d’existence de la liste qui a été apportée à la section sur les antibiotiques», les experts de l’Oms ont classé les antibiotiques comme suit : les antibiotiques auxquels l’accès est indispensable, ceux à utiliser avec précaution et ceux à utiliser en dernier recours.
Dans le même temps, indique la note de l’organisation basée à Genève, les spécialistes de la santé ont formulé des recommandations sur le moment opportun d’utilisation de chacune de ces 3 catégories.  «Dans un premier temps, les nouvelles catégories s’appliquent uniquement aux antibiotiques utilisés pour traiter 21 infections parmi les plus courantes», explique-t-on dans le document. Et de poursuivre : «Si cela s’avère efficace, on pourrait les élargir dans les prochaines versions de la liste des médicaments essentiels afin de les appliquer aux médicaments destinés au traitement d’autres infections.» En mettant ces antibiotiques dans le circuit du dispositif sanitaire, l’Orga­nisation mondiale de la santé s’attend à des résultats probants dans le court, moyen ou peut-être le long terme. L’objectif de ce changement «vise à garantir la disponibilité des antibiotiques au moment voulu et à faire en sorte que les antibiotiques adaptés soient prescrits pour traiter les infections appropriées», dit-on.
Mais aussi, la mise à jour de ces produits pharmaceutiques dans le marché «devrait permettre d’améliorer les résultats thérapeutiques, de réduire le développement de bactéries résistantes aux médicaments et de préserver l’efficacité des antibiotiques de ‘dernier recours’ qui sont nécessaires lorsque tous les autres traitements échouent». Alors à partir d’aujourd’hui, l’Oms recommande que les antibiotiques auxquels l’accès est indispensable soient disponibles à tout moment comme le traitement contre un large éventail d’infections courantes. Il faut aussi rappeler que dans la liste de mise à jour, 30 médicaments pour les adultes et 25 médicaments pour les enfants ont été ajoutés. Mais également, de nouvelles utilisations pour 9 produits figurant déjà dans la liste, soit un total de 433 médicaments jugés essentiels pour répondre aux besoins de santé publique les plus importants.
msakine@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here