PARTAGER

Aly Bongo serait malade. En tout cas, son état de santé ne serait pas bon, aux dernières nouvelles. Cela fait que, sur les «réseaux sociaux», certains ont déjà ouvert la succession au Gabon, en annonçant sa mort, sans qu’aucune source fiable ne vienne les confirmer. Cela est l’illustration de l’ineptie des politiques publiques dans tous les pays africains. Si nos dirigeants veillaient à la qualité des services de santé dans nos pays, ils n’auraient pas besoin de dépenser des millions pour se faire soigner à l’étranger. Et personne ne pourrait faire circuler des rumeurs sur leur état de santé sans être démenti dans la minute qui suivrait.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here