PARTAGER

Le maire de Bembou, Mady Danfakha, a «marché» sur son rival, Sadio Dansokho, de Benno bokk yaakaar à Saraya. La Coalition gagnante/­Wattu senegaal a 3 520 voix contre 2 562 pour Bby. C’est donc le deuxième département qui file entre les mains de la coalition présidentielle, après Kédougou.

Au niveau national, c’est l’autre département qui est tombé dans les bras de la Coalition gagnante/Wattu senegaal, après Mbacké. Saraya a donc dit niet à Macky et accueille Abdoulaye Wade à bras ouverts. C’est la lecture qu’on peut faire à la suite de la défaite de la tête de liste départementale de la coalition Benno bokk yaakaar, Sadio Dansokho, qui faisait face au maire de Bembou. Devant Mady Danfakha, il n’a vu que du feu. Le leadership de ce dernier ne souffre d’aucun doute dans cette contrée de la région de Ké­dou­gou. Le député sortant a totalisé 2 562 voix derrière Mady Dan­fakha qui vient en tête avec 3 520 voix. La coalition Manko taxawu senegaal vient en troisième position avec 1 626 voix. A la suite de Kédougou qui a dit «oui» à Moustapha Guirassy de Kaddu askan wi, Saraya est donc le deuxième département à tomber entre les mains de l’opposition.
msdiallo@lequotisien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here