PARTAGER

Circulez, il n’a rien à voir ! Dans certains quartiers, il y a des gamins qui jouent avec le feu durant le couvre-feu. Il s’agit des scènes de provocation alors que la situation devient très critique après que le Sénégal a dépassé hier la barre des 100 cas. Aujourd’hui, notre pays est admis aux urgences et tout le monde doit être à son chevet. C’est le seul combat qui vaille. Mobilisons-nous !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here