PARTAGER
Thierno Alassane Sall, ministre de l’Energie...

Thierno Alassane Sall dénonce la gestion des différents contrats signés par le régime de Macky Sall. En conférence de presse hier, le leader de la République des valeurs commence par la concession de l’exploitation de l’eau et l’exploitation du fer de la Falémé par les turcs de Tosyali. «Les dossiers concernant le renouvellement de la concession antérieurement accordée à la Sde et le permis minier relatif au fer de la Falémé, illustrent de manière saisissante le parachèvement du contrôle de notre économie par des intérêts privés étrangers délibérément orchestré par le président de la République», souligne-t-il. M. Sall regrette, en outre, que «la vente par découpe des secteurs stratégiques de notre pays sans débat, ni à l’Assemblée nationale ni au sein du gouvernement ou à quelque autre niveau». Et de s’interroger : «Dans quel pays normal, à l’issue d’une évaluation menée selon les procédures établies par la loi, le premier, à savoir le Consortium Bp/Kosmos, peut-il être le plus naturellement du monde être écarté au profit du cinquième, Total en l’occurrence, sans que rien ne s’en suive ?»
Stagiaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here