PARTAGER

Le Kenya a décroché jeudi sa première victoire en phase finale de Coupe d’Afrique des Nations face à la Tanzanie (3-2). Un succès historique qui relance les Harambes Stars dans la course à la qualification, après leur défaite (0-2) contre l’Algérie. Suffisant pour redonner de l’espoir au sélectionneur du Kenya en vue de sa confrontation décisive contre le Sénégal ce lundi. «Je ne vais rentrer dans les détails sur comment on va jouer le match contre le Sénégal. Mais ce sera un plaisir et une belle expérience de jouer la meilleure équipe africaine. Ce sera une belle expérience pour cette équipe. On va aborder ce match de la meilleure des manières. On n’a rien à perdre contre le Sénégal. Chaque détail aura son importance durant ce match. Mais comme je dis, on n’a rien à perdre», souligne Sébastien Migné.
Le prochain adversaire des Lions n’est pas une grosse nation du football africain. Mais bien que considéré par le passé comme l’une des équipes les plus faibles du continent, le Kenya ne cesse de progresser ces dernières années. Un adversaire qu’il faudra prendre très au sérieux. Les partenaires de Victor Wanyama (Tottenham, Angleterre) ont réalisé un bon parcours lors des éliminatoires pour terminer deuxième de leur groupe derrière le Ghana et ainsi décrocher une 6e participation à la phase finale de la Can.
L’objectif atteint, les Harambes Stars peuvent désormais rêver d’une qualification historique en huitièmes de finale. Cela passera par une victoire contre le Sénégal. Un match de la dernière journée qui aurait pu être une simple opposition, est vite devenu une «finale» du Groupe C. Surtout après la qualification de l’Algérie (6 points) et l’élimination de la Tanzanie (0 point).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here