PARTAGER

Moise Diar Diégane Sarr a été nommé secrétaire d’Etat auprès du ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur. Cette nomination consacre le retour de ce poste qui avait été supprimé par le président de la République, Macky Sall. Alors qu’il existe déjà la Direction des Sénégalais de l’extérieur dirigeait par Sory Kaba. Ce qui pourrait susciter un conflit de compétences entre les deux entités. Même si le décret de répartition des services n’est pas encore disponible. On se demande d’ailleurs si les deux ne font pas le même boulot qui est, principalement, d’assister les compatriotes dans les pays d’accueil. Pour les missions à l’étranger, c’est une double charge alors que le travail peut être assumé par l’une des deux structures. Même entre le Secrétariat d’Etat et la tutelle, en l’occurrence le ministère des Affaires étrangères, on a constaté dans le passé un cafouillage dans la gestion de certains dossiers. La gestion de l’affaire Tamsir Faye, Consul général du Sénégal à Marseille, relevé de ses fonctions pour «ivresse publique et exhibitionnisme», en est un exemple manifeste. En effet, le dossier avait créé une brouille entre le secrétaire d’Etat aux Sénégalais de l’extérieur d’alors, Souleymane Jules Diop, et son supérieur hiérarchique, Mankeur Ndiaye, patron de la diplomatie.
msakine@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here