PARTAGER

L’incident qui s’était produit à Touba lors des dernières Légis­la­ti­ves semble servir de leçon au gouvernement. Le ministre de l’Inté­rieur était hier dans la capitale du Mouridisme pour s’enquérir de la situation et rassurer sur le «bon déroulement» du scrutin.

«Nous retenons les leçons des dernières élections. C’est pourquoi nous avons mis suffisamment de Forces de l’ordre ici, au niveau de Touba. Le problème n’est pas d’avoir suffisamment de forces, mais c’est une organisation. Et là aussi, il faut que les gens le comprennent. Je suis venu rendre visite au sous-préfet de Ndam pour voir le travail qui est en train d’être fait pour la mise en place du matériel électoral pour qu’il soit prêt le dimanche.» Ce sont là les assurances de Aly Ngouille Ndiaye qui faisait face à la presse hier, à Touba. Pour le ministre de l’Intérieur, la cité de Cheikh Ahmadou Bamba a une spécificité parce que l’essentiel des bureaux sont des abris provisoires. «Nous avons plus de 500 abris provisoires. Pratiquement 5 bureaux sur 6 sont des abris provisoires», a-t-il dit.
Il ajoute que tout le dispositif est prêt. Avant de poursuivre : «Puisque les éléments de sécurité sont là, ils vont à partir d’aujourd’hui mettre en place le matériel lourd à l’intérieur et, peut-être, demain (aujourd’hui), le matériel léger et pourquoi pas tôt le matin, pour que tout soit prêt le dimanche à 8h pour démarrer le vote.» Le ministre a aussi fait savoir que les dispositions prises ne seront pas forcément les mêmes ailleurs. «Touba bat le record d’abris provisoires. Or dans les autres centres, généralement ce sont des écoles. C’est difficile quand même de sécuriser ces bureaux. Déjà sur ce centre de Darou Marnane, nous avons 73 bureaux. Et si on considère que Touba compte de grands bureaux, c’est entre 36 et 40 mille ; donc c’est assez costaud», a-t-il signalé. Aly Ngouille Ndiaye espère «une bonne coordination» entre les éléments de la sécurité et les politiques pour la réussite de l’organisation du scrutin.
Correspondante

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here