PARTAGER

La Police nationale annonce avoir interpellé 4.316 personnes en octobre pour diverses infractions, dans le cadre d’opérations de sécurisation des populations et des biens. Selon un communiqué du bureau des relations publiques de la Police nationale, 69 des individus interpellés sont de nationalité étrangère. En outre, 377 individus ont été «appréhendés» pour atteinte aux biens (vol, recel, abus de confiance, détournement, escroquerie…), 311 pour des infractions liées à la drogue, 325 pour atteinte à l’intégrité physique de personnes (homicides, accidents mortels, tentative de meurtre, coups et blessures volontaires, violences à ascendants, viol ou attentat à la pudeur).

301 ont été interpellées pour atteinte à la paix publique, 442 pour ivresse publique et manifeste, et 1.765 pour vérification d’identité. Le bureau des relations publiques de la Police nationale annonce aussi le démantèlement, durant le mois d’octobre, de «plusieurs groupes criminels», ainsi que la saisie de 187,2 kilogrammes, de 2.621 cornets et de 1.522 joints de chanvre indien. Le communiqué signale la saisie de 2,2 grammes et de 59 boulettes de cocaïne, de 10 grammes de haschisch, de 34 kilogrammes de vessie natatoire de thon obèse, et de 16 dents de cachalots pesant 167 grammes.

1537 migrants interceptés et 29 convoyeurs déférés
La Police a aussi été très active dans la lutte contre l’émigration clandestine. Le Bureau des relations publiques de la Police nationale a révélé que plus de 1537 migrants ont été arrêtés entre Soumbédioune, Bargny, Rufisque, Mbour, et Saint-Louis. Le document ne précise toutefois pas la période pendant laquelle les arrestations ont eu lieu, mais ajoute que 29 convoyeurs ont été déférés au Parquet, et six pirogues également saisies.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here