PARTAGER

Le ministre des Affaires étrangères du Nigeria a effectué du 22 au 25 novembre 2018 une visite officielle au Sénégal. Selon un communiqué du ministère des Affaires étrangères du Sénégal, «cette visite entre dans le cadre du renforcement des excellentes relations d’amitié, de fraternité et de coopération qui unissent le Sénégal et le Nigeria et marque la volonté de leurs plus hautes autorités communes de hisser la coopération entre les deux pays en partenariat stratégique». Les échanges entre Sidiki Kaba et Geoffrey Onyema ont concerné plusieurs secteurs tels que «la défense, la sécurité, la diplomatie, les hydrocarbures, le tourisme, les transports aériens, le commerce, l’industrie, la pêche, l’aquaculture, mais aussi la coopération judiciaire». En outre, d’après le document, la visite M. Onyema au Sénégal a été l’occasion pour les deux pays de «s’accorder sur le rôle prépondérant du commerce en vue d’une augmentation significative des flux d’échanges dans l’espace Cedeao et, à cet effet, de converger sur la nécessité de lever toute entrave à la libre circulation des personnes et des biens».
Par ailleurs, «au plan multilatéral, les deux ministres ont réitéré leur volonté de continuer à œuvrer ensemble pour la promotion de la paix, de la démocratie, du développement, du respect des droits de l’Homme et de la sécurité dans le monde, en particulier en Afrique et dans la sous-région», dit le communiqué. En ce sens, «ils ont évoqué la situation politico-sécuritaire dans la sous-région et sont convenus de la nécessité de mutualiser les efforts pour lutter contre le terrorisme et l’extrémisme violent, sans manquer d’apprécier à leur juste valeur les résultats enregistrés par le Nigeria et ses voisins de la région du lac Tchad dans le cadre de la Force multinationale mixte». En plus, Geoffrey Onyema et Me Sidiki Kaba n’ont pas, dans la foulée, passé sous silence leurs vœux concernant la position de l’Afrique au sein des Nations unies, en insistant «sur la nécessité d’une réforme du système des Nations unies qui donne à l’Afrique sa juste place».
Stagiaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here