PARTAGER

105. C’est le nombre total de motocyclettes immo­bili­sées  dans les locaux de la Brigade de gendarmerie de Sédhiou. Cette importante  saisie est le résultat d’une opération menée depuis samedi par des hommes en bleu. Les contrevenants, pour la plupart des jeunes conducteurs de mototaxis communément appelés Jakarta, ont été principalement interpellés pour défaut de permis de conduire et de souscription à une police d’assurance valable. Le commandant de brigade  et ses hommes ont procédé ainsi pour faire face à la récurrence des accidents  provoqués par ces engins dont les propriétaires ne disposent pas souvent de documents afférents à leur mise en circulation.
Pour les contraindre à se conformer  aux règles de la circulation routière, des amendes de 3 mille francs Cfa pour chaque infraction ont été infligées aux contrevenants dont les engins ont été immobilisés pendant des heures. Cette situation est à l’origine de la perturbation du trafic au cours de ces derniers jours et  la gendarmerie compte multiplier des actions de ce genre pour sensibiliser les populations. C’est ainsi  que dans la période du  1er au 8 mai cette opération est lancé sur toute l’étendue du territoire national
odemba@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here