PARTAGER

A Sédhiou, des inconditionnels du maire de Dakar se regroupent au sein de Fal Khalifa pour marquer leur adhésion à la vision de celui qu’ils considèrent comme «le successeur de Macky Sall». Piloté par Cheikh Amadou Bamba Dramé, un expatrié en France, ce mouvement s’est déjà implanté dans le département de Goudomp où Fatoumata Dabo Kébé assure la coordination. A la tête d’une forte délégation, la native de Tanaff a fait le déplacement pour prendre part à la mise en place de cette structure à Bounkiling. Présidée par Bassirou Camara, son coordonnateur, cette rencontre des pro-Khalifa a été une occasion pour les militants de fustiger les circonstances de l’incarcération de leur leader. «Son unique péché est d’être un adversaire potentiel pour Macky Sall», fulmine M. Camara. Revigoré par la présence de leurs alliés de Manko taxawu senegaal, notamment de Bokk gis gis, le jeune leader appelle à la «massification de l’opposition pour arracher l’Assemblée nationale, puis le Palais». Le coordonnateur de Fal Khalifa estime, en effet, que «c’est la meilleure alternative pour le Peuple qui est déçu par ce régime finissant».
Bassirou Camara et Cie se disent «déterminés» à se battre sous la bannière de Manko taxawu senegaal afin d’obtenir des députés «capables de concrétiser la rupture». Il dit : «Sédhiou a besoin de vrais patriotes imbus de leur responsabilité et non des élus qui passeront tout leur temps à applaudir et à dormir au sein de l’Hémicycle.»

odemba@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here