PARTAGER

La brigade de gendarmerie de Sédhiou vient de mettre fin  à deux semaines de  cavale du chauffeur du véhicule, qui a pris la fuite après avoir tué un motocycliste dans un accident nocturne survenu entre Madina Salam et Kounayang Mankagne. Appréhendé ce week-end, le chauffeur, originaire de Thiadiaye, sera déféré au Parquet prochainement.

Dans la nuit du 12 au 13 janvier, les soldats de la 43e compagnie d’incendie et de secours  ont évacué  aux environs de 3 heures du matin le corps sans vie d’un motocycliste. Il est retrouvé au bord de la chaussée par un ambulancier, qui a donné l’alerte. Si des éléments de la brigade de gendarmerie n’ont  pas mis trop de temps pour identifier la victime qui se nomme Sou­leymane Diatta, agent de l’Institut national de pédolo­gie (Inp) et en service à Sédhiou, le mystère entourait tout de même, les circonstances réelles de son décès qui serait provoqué par une violente collision entre sa moto de type Yamaha et un véhicule qui roulerait dans le même sens. Munis des débris du feu de signalisation arrière du camion et de la moto sérieusement endommagé de la victime, des hommes en bleu avaient la charge de réunir des éléments du puzzle. Privilégiant la piste de l’accident impliquant un gros porteur, l’attention des enquêteurs qui ont fait le tour des stations de dépôt de la commune est attirée par un camionneur qui s’était empressé de livrer sa cargaison d’arachide dans une unité de décorticage pour rentrer à 6 heures du matin. Cherchant à en savoir plus sur cette  attitude suspecte,  les pandores ont fini par localiser le camion en question  vers  16 heures aux alentours de l’aérodrome de Kolda.
Au terme de plusieurs tractations, les hommes du commandant Ndiaye ont fini par mettre la main sur le chauffeur. Après la reconstitution des faits qui l’enfonce, Mor Lèye, originaire de Thiadiaye, est en garde à vue et attend d’être livré au procureur. Malgré ses dénégations partielles des faits. Il sera poursuivi pour homicide involontaire et délit de fuite après un accident de la circulation.

1 COMMENTAIRE

  1. Un chauffard irresponsable, méchant et assassin. Je souhaite du fond du cœur qu’il vieillisse en prison après tout le mal qu’il a volontairement causé à la famille du disparu qui laisse ainsi derrière lui une veuve et deux enfants à bas age qui n’auront jamais la chance de connaitre leur père.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here