PARTAGER

Bien que n’étant pas encore totalement opérationnel, le Dac de Sefa, dans la région de Sedhiou, a entamé la production de melons. Cette spéculation, dont les premières récoltes ont été envoyées à Dakar pour être commercialisés, devrait offrir bientôt à ce centre agricole réalisé par l’entreprise israélienne Green2000, de perspectives de débouchés à l’exportation hors du pays.

La semaine dernière, la récolte de melons a commencé dans le Domaine agricole communautaire (Dac) de Sefa à Sédhiou. La culture de cette spéculation par irrigation et dans les serres, en vue de l’exportation vers l’Europe dès la prochaine saison est un projet pilote. Les grandes quantités récoltées et la qualité de la production sont largement au-dessus des attentes.
Green2000, l’entreprise israélienne chargée de la mise en place des Centres de services et de formation agricoles (Csaf) dans les Dac, a soumis à l’appréciation de M. Pape Malick Ndour, nouveau coordonnateur national du Prodac et à Mme Néné Fatoumata Tall Mbaye, ministre de la Jeunesse, des solutions innovantes pour la production de melons destinés à l’exportation, par les Groupe­ments d’entrepreneurs agricoles (Gea) de Sefa. Ce qui s’inscrit dans le cadre des efforts du Programme des domaines agricoles communautaires (Prodac) visant à accélérer l’activité agricole moderne des Gea dans le Dac de Sefa et la création d’emplois dans la région de Sédhiou.
M. Daniel Pinhasi, coordonnateur de Green2000, a précisé que son entreprise est résolument engagée dans le développement des Domaines agricoles communautaires et pour le renforcement de la coopération de Green2000 avec le Prodac et le ministère de la Jeunesse.
«Green2000 continuera de se tenir aux côtés de Prodac pour développer le projet à Sefa et dans d’autres régions du pays, conformément à la vision du président Macky Sall relative au développement des zones rurales par la création d’un réseau national des Domaines agricoles communautaires, pour la génération d’emplois durables en milieu rural», s’est engagé M. Pinhassi. Cet engagement transcende les contraintes liées aux retards des versements des montants dus à Green2000 par les services de l’Etat.
4 Csaf devaient être livrés 10 mois après la signature du contrat de l’entreprise israélienne. Plus de 3 ans après, seul celui de Sefa est opérationnel et fait d’importants records alors qu’il est loin de fonctionner en pleine capacité. Le problème qui demeure est l’irrégularité des paie­ments de factures de Green2000 ; ce qui ne lui permet pas de finaliser la livraison des Centres de Services et de formation agricoles dans les Dac, alors que le chef de l’Etat disait vouloir créer un réseau national des Dac. La position de Green2000 est qu’elle est résolument engagée auprès du Prodac, mais renouvelle son appel pour que les factures soient payées afin de livrer enfin tous les Csaf. «Au-delà du 30 juillet, si aucune solution n’est trouvée pour le règlement des factures, Green2000 serait dans l’obligation de quitter», a déclaré M. Pinhasi.
La récolte de melons à Sefa devrait durer environ six semaines avant le début de la préparation de la prochaine saison de production.
1000 Kg de melons de qualité supérieure produits dans le Dac de Sefa ont déjà été envoyés sur les marchés de Dakar et en Casamance.
Le DAC de Sefa a également produit d’importantes quantités d’oignons, de tomates, d’aubergines, de poivre et de maïs.
Les nombreuses récoltes réalisées à Sefa, et qui seront reproduites dans les autres Dac en cours de réalisation à travers le pays, montre à quel point la mise en œuvre de Centres de services et de formation agricole dans les Dac a été pertinente et bien pensée.
mgueye@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here