PARTAGER

Le Garde des Sceaux, ministre de la Justice, Malick Sall, a présidé vendredi la cérémonie officielle d’installation du Tribunal de grande instance de Sédhiou, a constaté l’Aps.  Cette installation, empreinte de solennité, s’est également déroulée dans une atmosphère de joie, les populations ne s’étant pas privées d’exprimer leur satisfaction.
L’inauguration de ce Tribunal vient concrétiser un engagement du président de la République, Macky Sall, à l’endroit des populations de Sédhiou qui pourront désormais obtenir les pièces judiciaires sur place. «L’ins­tallation du Tribunal de grande instance de Sédhiou est une source de plaisir pour les populations, qui faisaient des centaines de kilomètres pour aller à la recherche de casier judiciaire», a déclaré Me Malick Sall. «Cette avancée est considérée comme une justice rendue au nom du Peuple. Ce Tribunal appartient aux habitants de la zone, d’où la nécessité d’en faire bon usage», a-t-il ajouté. Concernant le déficit de personnel, il a annoncé la nomination de magistrats à la prochaine réunion du Conseil supérieur de la magistrature (Csm) pour compléter le personnel de la juridiction.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here