PARTAGER

Décidément, la façon de jouer des Bleus pendant la Coupe du monde fait beaucoup parler en Belgique. Après Thibaut Cour­tois, qui n’en démord pas, c’est au tour du sélectionneur Roberto Martinez de l’évoquer dans une interview à Sport/Foot Magazine. Il assure qu’il n’aurait «certainement pas» utilisé la tactique défensive des Fran­çais. «Ce ne serait plus la Belgi­que. Et je ne pense pas non plus que laisser le ballon à l’adversaire nous offre des garanties de succès à long terme. Je ne choisirai jamais cette option-là.» Mais, contrairement à son gardien, il ne critique pas les champions du monde. «La France a été très marquée par la finale de l’Euro perdue il y a deux ans et les joueurs étaient prêts à faire des sacrifices. Cette défaite autorise les Bleus à être heureux malgré une performance plutôt moche» en Russie. Martinez estime également ne pas avoir perdu la bataille tactique face à Didier Deschamps en demi-finale. «Nous avons perdu sur un corner. (…) Je vous aurais dit qu’on avait perdu la bataille tactique si on avait perdu sur une contre-attaque. Car la France était mise en place pour exploiter la vitesse de Mbappé, mais ce plan ne nous a jamais vraiment mis en difficulté.»

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here