PARTAGER

Joseph Koto, l’entraîneur de l’Equipe nationale des moins de 23 ans, a annoncé qu’il fera un stage à Lyon et à Clairefontaine, le Centre de développement de la Fédé­ration française de football (Fff), grâce à une bourse du Cnoss (Comité national olympique et sportif sénégalais).
«Nous allons peaufiner tout cela avec le Cnoss mais ce qui est certain, le stage se fera à Lyon et à Clairefontaine, c’est un stage de perfectionnement, un renforcement de capacités», a expliqué le technicien promu en Equipe nationale des moins de 23 ans. Double finaliste de la Can junior en 2015 et 2017, Koto a été promu chez les Olympiques lors du dernier réaménagement technique décidé par la Direction technique nationale de la Fédération sénégalaise de football (Fsf).
Joseph Koto qui ne connaît pas encore les dates pour ces sessions de renforcement, a estimé que ce sont des stages importants pour les techniciens locaux. «Il est important d’aller vivre à l’interne ce qui se fait chez les autres et c’est une décision à saluer et à perpétuer», a dit l’ancien ailier international. Au sujet de la sélection des moins de 23 ans, il a demandé la tenue des stages en parallèle avec l’Equipe nationale A. «Ce serait une bonne idée de regrouper et de chercher des matchs amicaux en même temps que l’Equipe nationale A», a-t-il expliqué, soulignant que ce sera une bonne manière pour le sélectionneur national de voir à l’œuvre certains joueurs. «Il y a des jeunes qui sont à cheval entre les deux sélections et ceux qui frappent à la porte de l’Equipe nationale A», a-t-il dit estimant que c’est une bonne manière de gagner du temps.
Avec la sélection des moins de 23 ans, il a prévu de travailler dans la continuité avec des jeunes footballeurs qu’il a eus sous la main entre 2015 et 2017. «Le Sénégal a une réserve dense et intéressante et si on travaille bien, il n’y a pas de raison de ne pas qualifier nos jeunes dans les compétitions de petites catégories», a-t-il fait savoir.
Aps

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here