PARTAGER

L’Equipe nationale des moins de 20 ans, qualifiée en demi-finales de la Can de sa catégorie et à la Coupe du monde, «doit élever davantage son niveau de jeu et ne se fixer aucune limite», exhorte le chargé des compétitions de jeunes à la Fédération sénégalaise de football, Mbaye Diouf Dia.

«Les Juniors ont réussi une belle performance en se retrouvant en demi-finale d’une Can et en Coupe du monde, ce n’était pas évident. Maintenant, il ne faut se fixer aucune limite», a dit à l’Aps Mbaye Diouf Dia, présent en Zambie où se joue la compétition continentale.
Revenant sur le déroulement de cette compétition, Mbaye Diouf Dia a indiqué que ce n’était pas gagné d’avance de prendre part à cette phase finale. «Rappelez-vous que de grandes nations africaines de football chez les jeunes comme la Tunisie, le Ghana et le Nigeria ont échoué à la porte de la phase finale», a déclaré M. Dia, qui est par ailleurs président de Mbour Pc (élite sénégalaise).
En phase finale, le Mali qui a été champion 2015 des moins de 17 ans et demi-finaliste de la Can junior en 2015, a été éliminé en ne gagnant aucun match, a-t-il fait observer, saluant la performance réussie par les Juniors sénégalais.
«Maintenant, il faut rester concentré et s’armer de la même force de caractère», a-t-il dit. Il exhorte les Juniors à écrire leur part d’histoire dans le football national qui cherche à gagner un trophée continental. «Quand on voit le match qu’ils ont sorti contre l’Afrique du Sud (4-3) et contre le Cameroun (2-0), il y a des raisons d’espérer qu’ils ont de la marge et qu’ils peuvent encore élever leur niveau de jeu», a-t-il commenté.
«C’est l’ensemble du Peuple sénégalais qui les exhorte à aller de l’avant», a-t-il indiqué. Il estime néanmoins que le match contre la Guinée sera très difficile. «Ce sera un derby zonal, il ne se joue pas, il se gagne», a insisté le président de Mpc. Il sollicite les prières de l’ensemble du Peuple sénégalais pour amener cette génération 2017 au sacre continental, dimanche 12 mars.
La phase finale de la Can junior (26 février-12 février) jouera ses demi-finales ce mercredi avec Zambie-Afrique du Sud, à Lusaka et à Ndola avec la rencontre Sénégal-Guinée, jeudi.

Sélectionneur Syli national : Lappé sans salaire depuis 10 mois

Depuis sa nomination au poste de sélectionneur de la Guinée en juillet 2016, Kanfory Lappé Bangoura n’a toujours perçu aucun centime et continue de s’impatienter. Les choses seraient toujours bloquées au niveau du ministère des Finances. La patronne des lieux, en l’occurrence Maladho Kaba, pour des raisons qui lui sont propres, fait abstraction à la signature du dossier permettant à l’entraineur de renter en possession de son dû. D’après le ministère des Sports, Lappé va recevoir enfin son salaire dans les prochains jours. C’est ce qu’a laissé entendre ce lundi le Secrétaire général de ce département joint par Guineefoot.
ctionneur local, qui émarge actuellement 15 mille euros par mois, devrait toucher 135 mille euros pour son salaire impayé durant les neuf mois de service à la tête du Syli national, plus une prime de signature du contrat.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here