PARTAGER

A l’instar des écoles élémentaires du pays, l’école des Parcelles Assainies G/B a vécu la Semaine de l’école de base qui s’est déroulée du 15 au 20 mai 2017. «L’utilisation des langues nationales : facteur d’amélioration des performances scolaires», le thème de cette 21ème édition ne pouvait être mieux choisi pour une journée de partage et d’échanges entre l’ensemble des acteurs communautaires (équipe pédagogique, Cge, Ape, Asc, personnes ressources etc.). Premier orateur à prendre la parole, le directeur s’est félicité des résultats scolaires enregistrés au niveau de la circonscription et au niveau national avec régulièrement des taux de réussite de 100% au Cfee. Mais comment maintenir ces résultats ? Sur quels leviers agir pour surtout les améliorer ? La réponse à ces questions campe à bien des égards les enjeux du thème.
Il est en effet établi que les enfants apprennent mieux dans leurs langues maternelles dans les premières années de l’élémentaire. Partant de ce constat, les différents intervenants ont mis l’accent sur les facteurs suivants qui peuvent favoriser la réussite scolaire.
L’utilisation des langues nationales qui réduit fortement le risque de déscolarisation ou d’échec dans les petites classes.
L’organisation de test de début d’année (français, maths) qui permet d’identifier très tôt les élèves à venir en aide.
L’organisation de cours de renforcement pour combler le temps d’apprentissage officiel qui reste insuffisant
L’organisation périodique d’évaluations internes en français et en calcul pour tous les cours.
La prise en charge par les parents des activités liées au suivi des apprentissages à la maison
La mise en place de contrats d’objectifs avec les maîtres et l’instauration d’un système de motivation
Le respect du quantum horaire : les enseignants restitueront les heures perdues en cas d’absence
Le respect strict des cahiers de charges par les directeurs et les maîtres.
L’analyse de tous ces facteurs passés au crible a suscité l’intérêt évident de l’assistance. Le rôle du nouveau directeur a été rappelé : celui-ci ne doit plus seulement se conférer dans des tâches administratives : il doit être un bon pédagogue, un manager ayant un sens élevé du commerce des hommes.
Après cette causerie sur le thème de la semaine, l’assistance a eu droit à des compétitions interclasses sous forme de sketchs et de jeux geste. Des lots de récompenses ont ensuite été remis aux lauréats et aux acteurs qui se sont distingués par leurs actions en faveur de l’école. Avant de remercier les parents d’élèves et les invités pour avoir rehaussé de leur présence cette journée focus de l’école, le directeur a insisté sur l’importance de la campagne nationale de recrutement au C.I dont la première phase débute du 22 mai au 22 juin 2017. Pour terminer, la parole a été donnée à l’imam qui a formulé des prières et des remerciements à l’endroit du corps enseignant pour les bonnes performances scolaires des élèves.
La Semaine nationale de l’école de base aura donc été un moment de communion, un pari réussi à l’école des Parcelles Assainies G/B.

Papa KEBE
Directeur d’école
IEF/Guédiawaye
papakebe57@yahoo.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here