PARTAGER

Sénégal-Brésil. Jamais un match n’aura autant accroché les Sénégalais qui ont toujours rêvé d’une telle confrontation au vu de ce que représente le foot brésilien dans le monde. Suffisant pour Aliou Cissé d’aligner, face à la bande à Neymar, la meilleure équipe possible ; en dépit de deux absences de taille : Edouard Mendy et Mbaye Niang.

L’Equipe nationale affronte ce jeudi à 12h Gmt le Brésil en amical à Singapour. Un match historique pour le «Sénégal du foot» qui salive déjà de suivre cette confrontation avec l’une des meilleures équipes du monde.
Du coup, le match d’aujourd’hui aura une saveur particulière pour les hommes de Aliou Cissé qui ont l’occasion de titiller les Neymar, Firmino, Marquinhos, Thiago Sylva et autres.
Le sélectionneur a rappelé quasiment le même groupe qui a disputé la dernière Can en Egypte où les Lions ont été finalistes face à l’Algérie. Du coup, il y aura de la qualité et aussi des duels sur la pelouse internationale de Singapour.
Suffisant pour Cissé d’aligner la meilleure équipe possible, malgré l’absence pour cause de blessures de deux cadres : le gardien Edouard Mendy et l’attaquant Mbaye Niang. En tenant compte de la forme des uns et du manque de temps de jeu de autres, Cissé devrait concocter un Onze de départ assez équilibré.
C’est ainsi que dans les buts, Alfred Gomis, crédité d’une bonne Can en Egypte, devrait être préféré à Abdoulaye Diallo. En défense on va retrouver les mêmes avec la paire centrale Kalidou Koulibaly-Salif Sané. Chez les latéraux, le teigneux Lamine Gassama sera à droite. Par contre à gauche, avec l’absence de Sabaly, on devrait noter une petite surprise avec le retour du Niçois Racine Coly préféré à Saliou Ciss.
Au milieu de terrain, le trio Cheikhou Kouyaté (capitaine)- Idrissa Gana Guèye – Krépin Diatta semble tenir la corde. Normal : ces trois joueurs évoluent régulièrement en club. Titulaire lors de la dernière Can – avec Henri Saivet – Pape Alioune Ndiaye n’a pas été gâté pour être retourné à Stoke City en Championship. Une situation loin d’être motivante et qui peut impacter son état de forme. Une entrée en cours de jeu n’est pas à écarter pour l’ancien de Diam­bars.
En attaque, pas de surprise sur les côtés où on devrait retrouver Sadio Mané à gauche et Ismaïla Sarr à droite, préféré à Diao Baldé Keïta. Par contre pour le poste d’avant-centre et suite au forfait de Mbaye Niang, deux joueurs sont en ballotage : Famara Diédhiou et Habib Diallo. Le sélectionneur devrait miser sur l’expérience au détriment de la jeunesse, en faisant débuter le sociétaire de Bristol City. Le tout dans un 4-3-3 qui reste le système fétiche de «Coach Cissé».

Le onze de départ

Alfred Gomis – Lamine Gassama, Koulibaly, Salif Sané, Racine Coly – Kouyaté, Gana Guèye, Krépin Diatta – Sadio Mané, Famara Diédhiou, Ismaïla Sarr

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here