PARTAGER

Face au Kenya hier, les Lions du Sénégal ont dû batailler pour composter leur billet pour les 8es de finale de la Can 2019. Après une entame poussive, la bande à Sadio Mané (auteur d’un doublé) a fait l’essentiel en s’imposant logiquement 3-0.

Il aura fallu attendre la dernière journée du Groupe C pour voir enfin les Lions décrocher leur ticket pour les huitièmes de finale de la Can 2019. Favorite aux yeux de quasiment tous les observateurs, au début de la compétition, l’Equipe sénégalaise n’avait nullement le droit de rater le rendez-vous d’hier face au Kenya ; surtout après la défaite «surprise» contre l’Algérie (0-1). Du coup, les hommes de Aliou Cissé, en dépit du point du nul qui pouvaient leur suffire, se devaient surtout de gagner afin de rassurer le Peuple sénégalais à travers une belle qualification.
Mais faut dire que les choses n’étaient faciles avec le début poussif servi par la bande à Cheikhou Kouyaté. Malgré le retour de Gana Guèye et Ismaïla Sarr, plus la titularisation de Henri Saivet, les Lions avaient du mal à produire du jeu. On sentait ce manque de rythme noté contre l’Algérie. En face, les Kenyans, à l’aise dans les défis physiques et bien recroquevillés en défense, procédaient par contres.
Il faudra attendre la 28e mn de jeu pour voir les Lions franchir le «mur» des Harambee Stars et obtenir un penalty. Malheu­reusement, Sadio Mané bute sur le gardien kenyan, auteur d’un excellent match.
C’est finalement en seconde période que les choses se décantent. Suite à un travail sur le côté de droit à la 63e mn, Ismaïla Sarr reprend la balle au second poteau et libère son équipe. Quelques minutes plus tard, Sadio Mané, élu Homme du match, décante enfin son compteur en inscrivant le second but (71e mn). La partie sera ouverte avec beaucoup d’espaces laissés par les Kenyans. Les Lions peuvent facilement dérouler jusqu’au second penalty (76e mn) de la rencontre. Cette fois-ci, l’attaquant de Liverpool ne se loupe pas. Il inscrit un doublé et permet aux Lions de finir tranquillement le match.

Ouganda, adversaire des Lions en 8es
La qualification assurée, les Lions jouent l’Ouganda en huitièmes de finale vendredi prochain (19h). Une toute autre rencontre qui s’annonce difficile quand on regarde le parcours des Cranes, coachés par le Français, Sébastien Desabre. A noter que les Cranes pourraient être privés de leur gardien de but et capitaine, Onyango, finalement contraint de sortir contre l’Egypte à la suite d’un malaise.

wdiallo@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here