PARTAGER

Supporter une équipe de football n’est pas de tout repos. Il fallait être à la place de la Nation ou la Rts a installé son village de la Can pour s’en rendre compte. Le 12ème homme, guidé par l’envie de voir le Sénégal sur le toit de l’Afrique, est passé par tous les états en suivant le match contre l’Ouganda.

“Le Sénégal a produit le meilleur football depuis l’ouverture de la Can”. Makhtar Seye en est persuadé !  Être supporter a des raisons que même la raison ne saurait expliquer.

Pour ce trentenaire rencontré au village de la Can que la Rts a installé à la place de la Nation, la victoire en quart de finale des Lions est ce qu’on appelle un “match parfait”. Loin d’être un spécialiste, Modou Sèye laisse parler son cœur.

Et il n’est pas le seul à être guidé par la passion. En effet, à chaque action, coup de sifflet ou interruption de jeu, c’est des clameurs qui s’extirpent de la foule.  Et quand le Sénégal a ouvert le score, l’ambiance était indescriptible. Tout comme quand un Ougandais commettait une faute sur un Sénégalais ou l’arbitre oubliait de sanctionner une obstruction commise sur un Lion.

Apres avoir passé par tous les états, le soulagement arrive quand l’arbitre a sifflé la fin de la partie et ainsi envoyé le Sénégal en quart de finale. C’est le moment choisi par la Rts pour introduire Waly Seck sur scène.

Le fils de Thione à lui seul est une attraction et devant un public excité par la performance des hommes de Aliou Cissé, tout était permis ! Voir les supporter manifester leur joie sur les morceaux du “Faramaren” est un spectacle digne d’une séance d’exorcisme. C’est dans ces moments qu’on se demande comment ces gens vont faire si le Sénégal venait à gagner la Can ? Pour l’instant les Lions sont en quart et les supportent en profitent.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here