PARTAGER

Les femmes de Benno bokk yaakaar (Fbby) poursuivent leur tournée dans la banlieue, notamment dans le département de Pikine. Hier, Ndèye Marième Badiane et ses camarades étaient à Yeumbeul Sud et Guinaw Rails pour sensibiliser les populations sur «l’importance de parrainer» le Président Macky Sall, «recueillir leurs doléances» et «partager ses réalisations dans le département». C’était aussi une occasion pour «remobiliser les troupes» à Yeumbeul Sud, une commune contrôlée par l’opposition, particulièrement le Parti démocratique sénégalais. La majorité s’investit donc pour gagner haut la main dans cette localité. C’est pourquoi la présidente des Fbby a rencontré les réseaux et les mouvements de femmes dans ce sens. Une enveloppe de 500 mille francs a été remise à chaque groupement de femmes, en appui à leurs activités.
Les jeunes de Bby se sont aussi distingués par des tiraillements. En effet, certains d’entre eux se sont opposés à ce que Cheikh Tidiane Gadio de l’Apr prenne la parole. Le ministre d’Etat Marième Badiane a regretté cette situation. «Je suis venue juste pour m’enquérir de la situation. C’est pourquoi je vous suggère de rédiger vos doléances pour que je puisse les transmettre au chef de l’Etat. Je suis désolée pour Gadio qui n’a pas pu prendre la parole», a-t-elle dit. Modou Mbène Diop, un autre responsable de l’Apr de Yeumbeul Sud, d’ajouter : «L’heure est grave, la situation politique au niveau de cette commune doit être revue. Nous nous sommes mobilisés pour recevoir Mme le ministre d’Etat Ndèye Marième Badiane. Il nous faut serrer les coudes parce que cette élection est décisive. Et il faut que certains responsables le sachent. Nous invitons le chef de l’Etat à parler aux responsables locaux.»
latifmansaray@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here