PARTAGER

Les cas de détournement sont devenus un Kâ pour Demba, propriétaire des stations Edk oil. Il est confronté à une fraude interne depuis plusieurs mois. Le dernier cas est l’arrestation du chef de la station de Thiès pour détournement présumé d’un montant de 6 millions de F Cfa.

Les cas de fraude se multiplient à l’Entreprise Demba Kâ (Edk). Après les 16 personnes placées sous mandat de dépôt entre Thiès et Tivaouane en fin juillet à la suite d’une information judiciaire ouverte par le Parquet de Thiès dans le cadre de l’affaire de la fraude des recettes via Orange money visant Edk oil, le chef de la station Edk Thiès a été arrêté ce lundi pour détournement. Toumani Cama­ra, qui a été interpellé chez lui par les pandores de la Brigade de recherches de la gendarmerie de Thiès, a été aussitôt placé en garde à vue, sa voiture a également été également saisie. Il lui est reproché d’avoir détourné 6 millions de F Cfa dans la station d’essence de la Cité du Rail qu’il dirige. Des mêmes faits qui ont valu l’arrestation en fin juillet à 16 personnes entre les stations Edk oil Thiès et Tivaouane.

6 millions de F Cfa pompés à la station de Thiès
Ces personnes ont été placées sous mandat de dépôt dans le cadre de l’affaire de la fraude des recettes via Orange money visant Edk oil. Laquelle affaire a démarré avec des arrestations dans les stations Edk Tamba­counda, Diourbel, Sindia et les gérants des stations Edk Colobane, Mbao, mais également un pompiste à Maristes. En effet, explique une source proche du dossier, Edk avait signé un partenariat avec la Sonatel pour la distribution d’unités de valeur Orange money et le paiement marchand de carburant. Des numéros marchands sont ainsi transmis aux pompistes et aux gérants de station pour l’encaissement de recettes via Orange money. Ces derniers, au lieu de transférer le solde vers le numéro du superviseur qui reçoit les fonds à la fin de chaque journée, modifiaient le reçu de transfert d’argent de façon à ce que le montant y afférent soit supérieur à celui du vrai reçu que doit générer le terminal de paiement électronique. Une fraude, dont le montant n’est pas encore estimé, a fait perdre beaucoup de millions au promoteur Demba Kâ. Pour l’heure, le dossier est en cours d’instruction.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here