PARTAGER
Des forces de police anti-émeute s’apprête à disperser des manifestants de l’opposition guinéenne à Conakry, le 15 novembre 2018 (image d’illustration).

Le maintien du couvre-feu entre 21 heures et 5 heures commence à exaspérer certains Sénégalais. Des manifestations ont eu lieu un peu partout au Sénégal.

Louvant la levée du couvre-feu installé pour lutter contre le Coronavirus, des populations ont bravé l’interdit en allumant des pneus à Thies, Diourbel et Tambacounda. A Mbacké, la station de la radio Rfm a même été attaqué. Il a fallu l’intervention du Khalif Général des mourides pour faire entendre raison aux manifestants. Qui ont fait face à la police.

Il faut noter que ce mercredi 3 juin, un décret du ministre de l’Interieur assouplissant les règles de l’état d’urgence est attendu d’après Libération online.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here