PARTAGER

Le meurtre de Binta Camara n’a pas fini d’émouvoir les Sénégalais. Et ce sont les femmes de Benno bokk yaakaar qui, de façon générale, dénoncent la série de meurtres enregistrés ces derniers jours. Elles s’indignent et condamnent «énergiquement» toutes les formes de violences exercées sur les femmes et les jeunes filles. Dans un communiqué, Ndèye Marième Badiane et ses camarades vont plus loin en demandant au gouvernement d’y mettre un terme. «Face à la recrudescence des meurtres, des cas de viols et d’abus sexuels, nous invitons l’Etat du Sénégal à prendre vigoureusement des mesures dissuasives pour mettre un terme à cette série macabre dont les principales victimes demeurent les femmes et les jeunes filles».
Adji Mbergane Kanouté et Cie n’ont pas manqué également de s’incliner devant la mémoire des femmes «qui viennent de perdre la vie de manière atroce». Elles présentent «leurs condoléances les plus attristées au Peuple sénégalais, notamment à la famille éplorée, et prient pour le repos de leur âme».
mfkebe@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here